Ligue de l'enseignement de la Mayenne FAL 53

Le billet de la semaine

INDISPENSABLE LAICITE   POUR  "FAIRE  SOCIETE"....

 

Nous étions des millions, nous étions vingt et cent...

Pour dire non à la barbarie, non au totalitarisme fondamentaliste, non à la violence aveugle, non à la haine !

Pour crier notre colère, notre indignation, notre dégoût à la face de ceux qui manipulent et détournent les esprits, méprisent et massacrent la vie humaine.

Les évènements tragiques de la semaine passée ont agi comme un véritable électrochoc qui a réveillé nos consciences d'occidentaux se croyant à l'abri d' exactions commises hors de nos frontières.

La réaction populaire traduit à la fois un fort sentiment d'unité républicaine pour défendre les valeurs consubstantielles à notre identité française : la Liberté, la Fraternité, la Laïcité et un sentiment de peur, d'angoisse du lendemain.

C'est une réaction naturelle : on veut se rassurer en faisant bloc, en se protégeant mutuellement, en marchant ensemble...

 

 

 

Et maintenant ?

Charlie hebdo continuera à vivre, il faut tout faire  en effet pour que la presse demeure libre, diverse et indépendante.

Mais cela ne suffira pas à circonscrire les maux et dangers mis à jour lors de ces évènements tragiques.

Le fascisme, le totalitarisme ont pris de nouveaux masques. Le but est le même qu'au siècle passé : manipuler les esprits, formater des consciences, dévoyer et instrumentaliser des concepts philosophiques et religieux, déshumaniser des êtres, tuer et massacrer....

Les nations organisées, celles qui possèdent des moyens militaires suffisants n'ont d'autres choix que de soutenir toutes celles et tous ceux qui combattent ces nouveaux fascistes et si nécessaire de s'engager à leurs côtés pour éradiquer le mal.

A l'intérieur de notre pays le défi est double : assurer la sécurité intérieure sans arsenal  législatif réducteur de libertés et apaiser une société atteinte de micro-fractures qui mettent à mal le vivre-ensemble.

Pour les réduire nous avons besoin de toutes celles et tous ceux qui accompagnent  et éduquent les enfants -parents, enseignants, animateurs, éducateurs sportifs...- afin de les initier aux valeurs de respect, de tolérance, de partage, de fraternité. Nous avons besoin d'une école qui transmette des savoirs, des savoirs faire et des savoirs être qui permettront à chacun de  trouver sa place dans la société. Nous avons besoin d'altérité, de bienveillance, de regards et de paroles échangés ....

Et nous avons le devoir de rappeler et d'expliquer ce que recouvre le concept de Laïcité. Rappeler que la laïcité ce n'est pas la négation des croyances, des religions, des spiritualités. Mais qu'elle est au contraire la garante de toutes les libertés individuelles (d'opinion, de conscience, de croyance, d'expression...) et qu'elle conditionne la cohésion de notre société et l'unité de notre République.

 

Faire société.

Le 27 juin 2010, lors de son 94 ème Congrès à Toulouse, la Ligue de l'enseignement a adopté une déclaration de principes, un manifeste pour "Faire société". Il est plus que jamais d'actualité et je recommande à chacun(e) de prendre le temps de le lire...

Il y est écrit que notre pays a besoin d'un nouveau contrat civique et social afin de retrouver sa cohésion et de faire en sorte que chacun y ait sa place.

 "Sortons des oppositions stériles pour inventer une alliance nouvelle et possible entre l'individu et le collectif, entre le singulier et le commun. Faisons le pari d'une unité qui se fonde enfin sur la diversité de la société française, sur la reconnaissance mutuelle de l'égale dignité des personnes et des cultures. (...) La Laïcité, qui est d'abord une liberté publique, garantit la liberté de conscience (...), elle engage les différents acteurs à se reconnaître réciproquement. Elle exige le respect de chacun et permet la rencontre de l'autre : ce sont les deux visages d'une fraternité éprouvée qui fondent l'expérience de notre commune humanité."

 

Michel Rose, président de la Ligue de l'enseignement / Fédération de la Mayenne / FAL 53

 

Télécharger le Manifeste Faire Société :

faire societe

                                                      

Actu de la ligue

Un avenir par l'éducation populaire

Usep